JE SOUFFRE DE SCOLIOSE !!!

Posté par estelleyoga le 28 février 2017

scoliose1

Je souffre de scoliose relativement avancée (j’ai porté un plâtre puis un corset durant mes années de puberté, jusqu’à la fin de ma croissance).

J’ai 40 ans et pratique le yoga depuis 6 ans (3 ans chez Estelle Yoga). Au début, les bienfaits sur mon dos se sont vite fait sentir. Au fur et à mesure de mon avancée dans la pratique du yoga, j’ai senti des douleurs dans les lombaires dans certaines postures, les avants notamment.

Lors du stage d’André Rivoire, professeur de yoga spécialiste de la thérapie, invité par Estelle, j’ai pu le questionner à ce propos. En effet, le yoga iyengar est basé sur l’alignement, et mon dos étant « tordu », atteindre un alignement parfait m’est particulièrement difficile. André  a insisté sur la conscience. C’est cette conscience qu’il faut mettre pour ajuster le corps qui est la clé. En explorant les sensations de la conscience, on doit apprendre à ajuster les 2 côtés différemment. Le côté droit et le côté gauche du corps ne doivent, ne peuvent travailler de la même façon. Apprendre à s’étirer, ressentir, car il est possible d’améliorer la scoliose.

La difficulté pour moi est justement de ressentir cela car j’ai du mal à me rendre compte de l’alignement de mon corps, à sentir s’il est bien « droit ». André  m’a aidée à l’aide de supports. Il m’a expliqué que j’aggravais mon problème en n’écoutant pas assez les douleurs engendrées par certaines postures. Toutefois, le support doit aider mais je ne souhaite pas m’y habituer. Continuer à travailler sans, quand cela est possible. Ne pas vouloir forcément « faire » et davantage se concentrer sur le chemin pour y parvenir.

Ainsi, pratiquer le yoga avec scoliose demande à apprendre à travailler les 2 côtés différemment en mettant la conscience pour aligner les postures. En fait, il faut respecter cette scoliose et aller dans sa direction au lieu de la contenir et ressentir des douleurs.

 

Sarah

Scoliosis_Fig03_fr

 

Publié dans Yoga | Pas de Commentaire »

CONSEILS POUR LA PRATIQUE DU YOGA AVEC UN GENOU FRAGILE

Posté par estelleyoga le 28 février 2017

anatomie-genou-muscles-0

Samedi 04 Février, nous avons eu la chance de suivre un stage avec André Rivoire, professeur de Yoga thérapeutique Iyengar.

 Je souhaite remercier Estelle de l’avoir invité. Un week end très enrichissant!!!

 Estelle me propose de partager, des conseils dont j’ai pu bénéficier de la part d’André Rivoire pour mes genoux douloureux…qui s’effrondrent dans leur face interne….

 André m’a proposé de me positionner contre le mur pour l’asana Utthita Trikonasana…

 Les instructions d’André Rivoire :

 - ne jamais sauter (avec des douleurs aux genoux)

- le petit orteil bien aligné sur la ligne externe du talon

- les genoux sont orientés face au mur devant vous

- le haut des cuisses tournées vers l’extérieur

- répartition du poids du corps sur la plante de vos pieds, appuyez sur le tranchant externe du pied…

 

- Installez au sol :

—- un quart de rond ou– une brique avec un tapis roulé dessus – (pour le confort)

puis, posez le pied dessus de façon perpendiculaire (la plante du pied repose sur ce support), le talon est au sol…en fait, le pied est presque vertical…

 REMONTEZ vos rotules…

Les genoux sont face aux murs, bien orientés et alignés..(ainsi que les pieds).

Vos muscles (quadriceps) sont contractés jusqu’en haut de la cuisse..le grand palmaire, le grand adducteur, et surtout le vaste interne ainsi que le droit antérieur doivent etre sollicités fortement, avec conscience et contractés vers le haut pour donner de l’espace dans les genoux..et muscler profondément des muscles « schamalows » (dixit André..)

 - la sollicitation des muscles doivent se faire jusqu’en haut de l’aine frontale…contraction de toute la face interne des cuisses…

 - j’ai fait le choix de faire un focus que sur les jambes..

 Autres recommandations de la part des Professeurs :

- dans les pliés, les jambes fléchies…placement d’une corde au mieux( sinon une sangle) derrière le genou (dans le creux poplité=

toujours pour donner de l’espace dans votre articulations…autres conseils de Christophe :exemple : si vous faites des asana assis avant de fléchir votre jambe, placez votre main entre la cuisse et le mollet faites tourner vos muscles vers l’extérieur …de la jambe..(.c’est à dire vers le haut) comme dans par exemple : janu sirsasana…le genou est très sollicité..

 

Vous avez mal…ne forcez pas…voir faites une autre posture..

 J’espère que mon partage vous aidera.

 Ce n’est pas évident de transmettre par écrit…une première pour moi…Aussi, s’il y a des incompréhensions ou des erreurs : d’avance, je remercie Estelle de faire des rectifications et les corrections nécessaires.

 

Cordialement.

Namasté.

Annie.

douleurgenou

Publié dans Yoga | Pas de Commentaire »

Voyage en Inde

Posté par estelleyoga le 18 janvier 2017

PARTIR  en  INDE……AUTREMENT        

  en  IMMERSION  dans une  FAMILLE  INDIENNE …..

Voyage en Inde dans Voyage

 

 

Allez sur le site     https://www.perspectives-asiennes.org

 

Ce n’est pas une agence de voyages, mais une association à but non lucratif, gérée par des bénévoles passionnés, qui propose de nous accueillir en Inde dans une famille, pendant  2 semaines,

 Je suis allée en Inde avec cette association, 4 fois dont une fois en tant qu’accompagnatrice,

 

  Il y a 2 départs /an, en février et en juillet

Les groupes sont d’environ une douzaine de personnes

Il y a plusieurs destinations

 

Comment se déroule le séjour ?

  • ·arrivée dans une grande ville accueil par une première famille, pendant 2 à 3 jours,visites
  • ·puis transfert dans la ville choisie et accueil par une deuxième famille
  • ·le repas du soir et petit déjeuner sont pris dans la famille, et visites dans la journée (parfois départ pendant 2 à 3 jours dans une région éloignée/hôtel)
  • ·les conditions d’hébergement, sanitaires sont très corrects, ces familles ont voyagé, parlent anglais et sont d’un haut niveau social (personnellement j’ai été reçu par un directeur de clinique, d’un journal, d’une chaîne tv, un professeur de français)
  • ·des visites personnalisée peuvent être organisées : visite école, hôpital, tribunal, usine, yoga……
  • ·le séjour se termine par une soirée franco-indienne : les français préparent des plats français, font connaître la culture française…..

       ·un point important : il n’y a pas de réciprocité individuelle dans les échanges

 

     n’hésitez pas à m’interroger…….DANY

 

 

Publié dans Voyage | Pas de Commentaire »

Quoi manger après les fêtes de fin d’année ?

Posté par estelleyoga le 4 janvier 2017

Quoi manger après les fêtes de fin d’année ?

            jus1

J’ai ressorti ma centrifugeuse pour me mettre aux jus.

Sans vous mettre au régime, vous pouvez introduire dans vos repas (avant le repas )pendant quelques jours, des jus de légumes dits « jus verts ».

 

Au petit déjeuner :

-          Eau chaude avec ½ citron pressé. Vous pouvez ajouter une cuillère de miel (du vrai)

-          Agrumes pressés (orange, clémentine, pamplemousse)

-          Votre boisson habituelle (de préférence du thé)

-          Une banane, raisins secs, amandes

 

Le midi :

-          Jus : carottes (4 ou 5), pommes (2), concombre (1/2), gingembre (frais)

-          Ou : pommes (5), carottes (3), courgettes (2), gingembre

-          De la spiruline en cachet

-          Et votre repas habituel, en supprimant la viande, le pain

 

Le soir :

-          Une soupe de légumes

-          Votre plat habituel

 

 

Pas d’alcool, ni de petits fours, ni de chocolat pendant cette journée !!!

 

Vous pouvez renouveler cette journée au moins 3 fois dans la semaine, le temps que l’organisme élimine vos excès de ces 15 derniers jours.

 

Ajoutez à cela votre pratique de yoga !!

 

 

D’autres ingrédients sont possibles pour des jus étonnants !!

 

Estelle

 

jus2

Publié dans Recettes | 1 Commentaire »

C O N F E C T I O N N E Z votre C O U S S I N d’ Y E U X par Dany

Posté par estelleyoga le 24 décembre 2016

il_340x270.1114490125_i2rk

C O N F E C T I O N N E Z  votre  C O U S S I N  d’  Y E U X

Faites un cadeau – détente à vos ami(e)s……..

 

 

 

 

 

 

Il faut du tissu (la soie est douce, fraîche mais glissante, sinon le coton..)

dimensions du coussin: env L27 cm x l :10 cm x h :2 cm

à ajuster selon la morphologie de chacun

La poche intérieure : tissu d’env 32 x 15 cm, coutures incluses

pour l’enveloppe extérieure : env 32 cm x 35 cm

 

 

il y a une poche à réaliser et à garnir , puis à fermer complètement .

et une 2ième enveloppe- comme une housse de taie d’oreiller, qui peut être enlevée et lavée,

je n’ai pas trouvé de tuto pour l’enveloppe extérieure, mais le tuto suivant correspond à un coussin « normal » www.couturestuff.fr/tuto    il suffit d’ajuster les dimensions

 

la garniture de la poche intérieure : environ 150 gr + /- 50 gr,

graines de lin,sarrasin, millet, semoule etc

les fleurs de lavande sont agréables en savasana, mais en pranayama, il faut mieux éviter les effluves de la fleur.

 

 

 

CES JOLIS PETITS COUSSINS NOUS LES UTILISERONS

en   SAVASANA , en PRANAYAMA ,en DETENTE, en VOYAGE-AVION……

En cas de maux de tête, mettre au congélateur-moins d’une heure- et l’appliquer sur le front .

xcellent-global-coussin-de-yoga-pour-les-yeux-lava

 

 

Publié dans bien-être | 1 Commentaire »

Voici les quatre recettes de balls énergétiques par Fred Castets

Posté par estelleyoga le 21 décembre 2016

Voici les quatre recettes de balls énergétiques testées (et à priori approuvées) lors du stage Yoga de Laurent du 17 décembre 2016

energy-balls_0

 

FIGUES ET NOIX

Ingrédients :

125 g de noix

40 g de graines de lin

450 g de figues séchées et équeutées

1 C à S d’extrait de vanille

½ C à C de sel

 

Préparation :

Réduire en poudre fine les éléments secs, puis mixer avec les figues, l’extrait de vanille jusqu’à l’obtention d’une consistance sableuse.

Mouillez les mains, prélevez la pâte et formez une boule de la taille d’une balle de golf.

Laissez durcir au réfrigérateur au moins 15 mn

 

 

RAISINS COCO

Ingrédients :

150 g de raisins secs blonds

75 g de noisettes

55 g de flocons d’avoine

2 C à S de graines de lin

75 g de copeaux de noix de coco grillés

1 C à S de miel

1 C à C d’extrait de vanille

1 pincée de sel

 

Préparation :

Mettez les raisins blonds dans un bol. Laissez tremper 5 mn dans de l’eau chaude, puis videz l’eau et épongez-les.

Mixez les noisettes, les flocons d’avoine et les graines de lin dans un robot en une poudre fine.

Ajoutez les raisins, le miel, l’extrait de vanille et le sel et mixez jusqu’à l’obtention d’une boule de pâte collante

Mouillez les mains, prélevez la pâte et formez une boule de la taille d’une balle de golf.

Parsemez toutes les de copeaux de noix de coco

Laissez durcir au réfrigérateur au moins 20 mn

 

 

CITRON, CHIA ET CAJOU

Ingrédients :

150 g de noix de cajou

45 g de flocons d’avoine

35 g de copeaux de noix de coco fraiche + des copeaux pour l’enrobage

200g de dattes Medjool dénoyautées

2 C à S de graines de chia

Le zeste râpé d’un citron

1 pincée de sel

 

Préparation :

Mixez les noix de cajou, les flocons d’avoine, la noix de coco et le sel dans un robot en une poudre fine.

Ajoutez les dates, les graines de chia, le zeste de citron et mixez à nouveau. En fonction de l’humidité de vos dattes, il vous faudra peut-être, pour obtenir une boule de pâte rajouter un peu d’eau au mélange

Mouillez les mains, prélevez la pâte et formez une boule de la taille d’une balle de golf.

Parsemez toutes les de copeaux de noix de coco

Laissez durcir au réfrigérateur au moins 15 mn

 

ABRICOTS ET CAJOU

Ingrédients :

60 g de noix de cajou grillées

80 g d’abricots secs

20 g de graines de sésame grillées

20 g de riz complet soufflé

4 cm de gingembre frais pelé et râpé

½ C à c de quatre-épices

2 C à S de miel

40 g de noix de cajou moulues

 

 

Préparation :

Mixez finement les noix de cajou grillées, les graines de sésame, les abricots secs et le riz soufflé dans un robot.

Ajoutez gingembre, le quatre-épices et le mielet mixez à nouveau 1 à 2 mn.

Mouillez les mains, prélevez la pâte et formez une boule de la taille d’une balle de golf.

Roulez-les dans la poudre de noix de cajou

Laissez durcir au réfrigérateur au moins 15 mn

energy1

 

Publié dans Recettes | 4 Commentaires »

Les Huiles essentielles, un trésor à préserver !!!

Posté par estelleyoga le 12 décembre 2016

Les Huiles Essentielles (HE) accompagnent les hommes à travers le monde depuis des milliers d’années. D’abord dans les rituels, puis dans les soins grâce à leurs qualités et leur diversité biochimiques, et dans le domaine du bien-être par leur action sur le psychisme.

Aujourd’hui elles sont à la mode, nous les trouvons partout, des pharmacies et parapharmacies en passant par les magasins bio et les sites spécialisés.

Cette reconnaissance est bien légitime: les plantes et les huiles essentielles, leur forme ultra-concentrée, sont des guérisseuses qui, bien utilisées, soulagent et soutiennent les corps et les âmes.

 

huiles-essentielles-slide

Cependant, avec cet engouement grandissant,  la demande mondiale excède l’offre et les grandes perdantes de ce succès sont les plantes. Le santal (Inde), le cèdre Atlas (Maroc), le bois de rose (Amazonie, Madagascar), l’élémi (Philippines) entre autres sont menacés d’extinction tant ils ont été sur-exploités.

Le problème est grave, d’autant que la fabrication des HE nécessite de grandes quantités de plantes brutes, et beaucoup d’énergie. Une des raisons qui les rend extrêmement précieuses.

Il convient donc de limiter leur usage à une utilisation en conscience, avec un objectif ou pour des pathologies précises.

Aussi, je vous invite à acheter vos HE auprès de revendeurs qui connaissent les distillateurs et qui sont scrupuleux sur la qualité et l’utilisation de filière durables (petites herboristeries, vente directe des distilleries, revente d’aromathérapeutes reconnus). Ceux-là ne commercialisent pas l’HE de bois de rose par exemple, tant que la plante n’est pas sauvée.

Ce n’est pas le cas des grands groupes qui commercialisent les HE à une échelle industrielle et pour qui seul le chiffre d’affaires compte.

Nous sommes responsables et consommacteurs. Pour que les plantes, qui nous ont été offertes gratuitement par la nature, continuent à nous aider à recouvrer la santé, à aller à la rencontre de nous mêmes, et à nous offrir une magnifique alternative de médecine naturelle, respectons-les à notre tour en nous renseignant avant de les déposer dans nos paniers!

Aromatiquement Vôtre,

 

Hélène Metsu

Publié dans bien-être | Pas de Commentaire »

Harvest – Neil Young

Posté par estelleyoga le 9 décembre 2016

Harvest ( 1972)  : Neil Young

Après la séparation du groupe  » Crosby,Still,Nash and Young en 1970, Neil Young décide de se lancer dans une carrière solo. Il recrute des musiciens américains, le groupe s’appellera « Stray Gators  » . Neil a le projet d’enregistrer un album « country rock » ,  se rend  à Nashville en février 1971 pour les premières sessions : Ben Keit – Steel Guitar / Kenny Buttrey – Drums / Tim Drummond -bass / Jack Nitzsche- piano -Slide Guitar / John Harris- Piano. 

Très vite la « mayonnaise » prend, les chansons de Neil sont toutes d’un très haut niveau et les musiciens s’investissent à fond, des artistes amis viennent apporter leur contribution : James Taylor , Linda Ronstadt, David Crosby, Graham Nash, Stephen Stills et cerise sur le gâteau deux chansons  » A man needs a maid  » et  «   There’s a world  » sont jouées par le  » London Symphony Orchestra  » ( enregistrés à Londres )

L’album est un immense succès dès sa sortie, la chanson  » Heart of Gold  » restera numéro un des charts pendant plusieurs semaines et connaitra par la suite un succès international !!!  Neil Young avec cet album a écrit une page de la musique américaine ou tout simplement un chef d’oeuvre de la musique rock!!!

Ouvrez grandes vos oreilles et écoutez …

G Fillâtre

Image de prévisualisation YouTube

Neil-Young-Henry-Diltz-770

 

 

Publié dans musique | 1 Commentaire »

LES ORIGINES DU YOGA

Posté par estelleyoga le 9 décembre 2016

Les Origines du Yoga .

 

Extrait de livre « Au cœur des yoga sutra » de BKS Iyengar, ed . Buchet Chastel (Avant propos)

 

Le yoga est le plus merveilleux cadeau de l’Inde à l’humanité. C’est autant une philosophie qu’une science, tout en étant un art. Le yoga est l’exemple parfait de satyam, shivam et sundaram. Selon la tradition hindoue, le yoga est aussi ancien quela civilisation humaine. Les rishi védiques connaissent depuis des temps immémoriaux le yoga le considéraient comme une révélation suprahumaine. Le Pancaratra, un texte védique, affirme que le yoga, d’origine divine, date du début de la création. Cependant le yoga n’est ni une foi ni une superstition ; c’est une matière avec une philosophie, une grammaire et un but bien définis, qui est l’exemple même de la spiritualité de l’Inde.

Les sages de l’Inde ont toujours considéré les Veda comme la source de ce que nous appelons aujourd’hui la tradition yogique. Le terme yoga se trouve dans le Rgveda, mais la connotation technique actuelle du yoga a fait un long chemin. En tant que discipline spirituelle, le terme yoga est apparu –probablement pour la première fois- dans la Taittirya Upanisad, qui date du VI ème siècle avant notre ère. Les découvertes archéologiques prouvent que le yoga était pratiqué en Inde pendant l’essor de la civilisation de la vallée de l’Indus (3300-1300 av. J.C). Des figurines en terre cuite, représentant des asana, ont été trouvées dans les fouilles de Harappa et de Mohenjo-Daro.

Ainsi, l’Inde connaît le yoga depuis plusieurs millénaires.(…)

Des érudits comme Swami Dayananda et Maharshi Aurobindo, et des maîtres de yoga comme Paramhansa Yogananda, ont parlé du contenu philosophique profond de la littérature védique et de l’ancienneté de la tradition du yoga.

Un examen approfondi des textes jaïns et bouddhiques révèle que même ces traditions non védiques sont de fortes racines védiques et acceptent le yoga en tant que discipline pratiquée depuis l’Antiquité.

Le concept du yoga est considérablement évolué depuis le Rgveda jusqu’au Ahirbudhnya Samhita et Taittirya Upanisad. (…)

Ainsi, les sages d’autrefois ont dû entreprendre une expérimentation rigoureuse pour affiner le yoga en tant que système.

On peut remarquer que les Veda ne mentionnent pas de postures de yoga, ou asana, particulières, et que Patanjali n’en décrit pas non plus dans les Yoga sutra écrits quelques millénaires plus tard. Les nombreuses postures qui existent de nos jours doit résulter d’innovations des sages qui pratiquaient et expérimentaient certainement avec l’intention de perfectionner le système du yoga. L’état actuel du système du yoga est le résultat de tapasya exercé par les sages d’autrefois au cours des millénaires.

BKS Iyengar est un exemple brillant de ce tapasya.(…) ; Il fit une étude comparative entre les yoga sutra et le Hathayoga Pradipika, la Bhagavad Gita et les Upanisad.

Ne se contentant pas d’une connaissance purement théorique du yoga, BKS Iyengar rechercha aussi l’expérience pratique. Selon ses propres dires, « dans ma sadhana, mon corps, mon mental, mon intelligence et ma conscience devinrent un laboratoire d’expérimentation. Cela m’aida à comprendre progressivement l’essence des yoga sutra de Patanjali ». « Ainsi, grâce à ma pratique, je percevais le lien étroit entre mon être et les Yoga Sutra, et je commençais à ressentir les valeurs se refléter directement dans ma sadhana. »

 

BKS Iyengar démontre dans ce livre que les sages indiens de l’Antiquité avaient compris le même phénomène  à l’aube de la civilisation. Son livre démontre, sans le moindre doute, que le complexe humain corps-mental-contenu mental a été conçu pour être un instrument apte à expérimenter la conscience cosmique, et que la pratique du yoga, selon la méthode prescrite, est la voie royale menant à cet état extatique où l’ego fusionne avec l’absolu qui est « je suis ». A ce stade, l’ego fond et est submergé par l’immensité. Il est possible que l’on se souvienne de BKS Iyengar comme le meilleur commentateur des Yoga Sutra de Patanjali.

 

 

Murli Manohar Joshi, New Delhi, 27 septembre 2011

IYENGAR_baixa

Publié dans Yoga | Pas de Commentaire »

LE LAIT D’OR – Recette de Dany

Posté par estelleyoga le 2 décembre 2016

LE LAIT D’OR

Partie 1 (en amont) – la pâte de curcuma

Vous aurez besoin de:

  • 1/4 de tasse de curcuma en poudre (biologique) soit 30 grammes
  • 1/2 c. à c. de poivre noir moulu (biologique)
  • 1 c. à c. d’huile de coco
  • 1/2 tasse d’eau (filtrée si souhaité) soit 125 ML

Dans une petite casserole, mélanger tous les ingrédients, faire cuire à feu doux en remuant constamment jusqu’à l’obtention d’une pâte lisse et épaisse. Ça demandera 5 minutes de votre attention.

Laisser le mélange refroidir, puis versez-le dans un petit pot en verre (pas en plastique !).

La pâte se conserve 1 mois au réfrigérateur. Parfait!

Partie 2 (une fois par jour) – le lait d’or

  • 1/2 tasse de lait végétal (le lait de riz-noisette est délicieux avec le lait d’or ou le lait d’avoine, pour une texture plus épaisse, très bon aussi) soit 125 mL
  • ½ à 1 c. à c. de pâte de curcuma
  • 1 c. à c. de sirop d’érable ou de miel (facultatif si le goût semble trop épicé)

Mélanger tous les ingrédients dans une petite casserole. Faire chauffer 1 à 2 minutes sans faire bouillir. Rajouter le sucré en éteignant le feu (optionnel).

BENEFICES

Le lait d’or est une recette traditionnelle de la médecine ayurvédique qui permet de réunir, en une seule boisson, un grand nombre de bienfaits. Vous allez bénéficier des propriétés du curcuma:

  • anti-inflammatoires (idéal pour les douleurs articulaires) et analgésiques (ce qui va diminuer la douleur qu’on expérimente dans le corps, ouf!),
  • anti-oxydantes (vous n’avez pas encore trouvé une machine à arrêter le temps? Moi non plus! En attendant, le corps a besoin de compenser son vieillissement avec des antioxydants),
  • stimulantes pour le système immunitaire (pour rester vibrant pendant l’automne et l’hiver),
  • bonnes pour la peau, le fonctionnement du foie, la digestion (notamment le syndrome du colon irritable)!
  • considéré comme la meilleure épice « anti-cancer », pas mal!
  • elle influence même l’expression de plus de 700 de nos gènes – waouh !!!
  • curcuma photo

Publié dans Recettes | 3 Commentaires »

12
 

Le Journal du Grand Changement |
Le Monde Ferroviaire |
Laclassedepikou |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Isthmialemag
| Les Chroniques de Naima
| Vertus des pierres